NASCAR Home Tracks

Google+ Twitter Facebook rss

Samba Brésilienne à Venray

Rabello signe une nouvelle victoire, le Brésilien Abreu monte sur le podium.
Gian Luca Guiglia
July 16, 2017 - 7:57am

 

C’était une véritable samba brésilienne lors du Round 6 Elite 2 sur le Raceway Venray. Le Rookie Felipe Rabello (#56 CAAL Racing Chevrolet SS) signe une deuxième victoire consécutive à l’occasion de ses débuts sur Oval en battant son compatriote Brésilien,  Marconi De Abreu (#47 RDV Competition Toyota Camry) sous le drapeau à damiers lors de la dernière course ELITE 2 sur le Raceway Venray à l’occasion du premier doublé Brésilien dans l’histoire de la NASCAR Whelen Euro Séries.

 

Après avoir célébré avec son concurrent Brésilien, Rabello confie :” “Wow!  Première fois sur un Oval et deux victoires consécutives. Je n’en reviens pas. C’est un rêve qui se réalise, je ne peux pas être plus heureux. . La voiture était parfaite.  Le CAAL Racing Team est un super groupe et ils sont réalisé un tel boulot pour préparer la voiture. Les résultats de ce weekend sont très importants et c’est exactement ce dont j’avais besoin pour remonter au classement général du championnat.  Je dois remercier mes partenaires, les fans, et tous ceux qui dans l’équipe, qui ont rendu ça possible.  Le NASCAR est un truc absolument génial, et je suis sûr, que ma famille, mes proches, mes amis, mes fans seront très fiers quand je vais rentrer au Brésil avec ces deux victoires en poche. Et puis, il ne faut pas oublier le doublé Brésilien d’aujourd’hui. J’adore vraiment le NASCAR Whelen Euro Series.

 

En partant de la pôle, Rabello perd la tête face à Guillaume Dumarey (#24 PK Carsport Chevrolet SS) lorsque le drapeau vert a été agité, mais la reprise lors du tour 28 lorsque le Belge est partie en tête à queue dans le virage 1 suite à des problèmes de freins, forçant ainsi la sortie du seul Safety Car de la course. Sur le départ suivant, Rabello décolla rapidement alors que Abreu remporta la lutte qui l'opposait à Ulysse Delsaux (#3 RDV Compétition Toyota Camry) et Thomas Ferrando (#37 Knauf Racing Team Ford Mustang) pour finalement s’emparer de la deuxième place, signant ainsi son premier podium en NASCAR.

 

Concernant sa deuxième place finale, le Brésilien, Abreu nous confie: “C’est absolument incroyable d’être ici, je me sens comme porté par les dieux. Nous donnons pour nous battre et donner le meilleur de nous même et aujourd’hui je décroche mon premier podium. Quand j’étais jeune, je regardais le NASCAR  et je me disais, je veux y être un jour. J’ai travaillé très dur, je suis resté déterminé et me voilà! Aujourd’hui, mon compatriote Brésilien et moi-même sommes entrés dans l'histoire du NASCAR. Je tiens vraiment à remercier ma famille, mes amis et mes fans pour leur soutien incroyable. Je tiens aussi à remercier le Team FJ et toutes les personnes impliqués dans le NASCAR.  C’est vraiment une discipline incroyable, elle me donne l’occasion de rouler contre les meilleurs pilotes du monde.

 

Les deux Français ont laissé leur place lors du tour 36: Delsaux a été sanctionné par un drive through pour avoir causé le contact et Ferrando y a alors perdu quelques places mais réussi finalement à passer le drapeau à damier à la troisième place.  

 

Paul Guiod (#73 Knauf Racing Team Ford Mustang) termine à une superbe quatrième place signant ainsi son premier TOP 5 tout comme Gil Linster qui termine cinquième. Jerry De Weerdt (#78 Brass Racing Ford Mustang) s’empare du Legend Trophy en terminant sixième. Complétant le Top 10, Sam Taheri (#77 Dog Racing Chevrolet SS), Maciej Dreszer (#66 DF1 Racing Team Chevrolet SS) – qui a été sanctionné par une drive through qui ne lui a pas permi de défendre ses chances - Justin Kunz (#11 PK Carsport Chevrolet SS) et Kenko Miura (#2 Alex Caffi Motorsport Toyota Camry).

 

Carmen Boix Gil (#1 Alex Caffi Motorsport Ford Mustang) réduit l’écart au classement général de la Lady Cup grâce à son bon weekend aux Pays-Bas face à la pilote Italienne Arianna Casoli (#54 CAAL Racing Chevrolet SS) qui termine à la 14ème place

 

Thomas Ferrando arrivera en tête lors du prochain rendez-vous qui se déroulera sur le célèbre circuit d’Hockenheim en Allemagne, affichant quelques 20 points d’avance sur Rabello remonté à la deuxième place. L’American Fan Fest aura lieu le 29-30 Juillet.